[ZOOM SUR … ] LA THÈSE DU MOIS - N°4

Bibliotheques municipales

Bibliotheque paris / Bibliotheques municipales 296 Vues comments


Vous souhaitez en savoir plus sur la fonction expressive, cohésive, et normative de la peine ? La thèse d'Olivier Chassaing dans Réprimer les crimes, reconnaître les torts ; la fonction normative de la peine vous permettra sans doute d'y voir plus clair.

Au sein des démocraties libérales, la justice pénale permet de réagir et de réguler les fautes commises à l'égard d'autrui et des valeurs collectives d'une communauté. Pour ce faire, elle implique la figure de l’État, elle tente d'assurer la réparation des préjudices subis par la victime et impose la responsabilisation des condamnés par la sanction. Au-delà de ces éléments primordiaux, s'entrecroisent des notions philosophiques, morales et sociales. En effet, la peine infligée en tant que punition porte aussi en elle la fonction de dissuader, voire de neutraliser toutes actions contraires à la loi ; notamment quand elle n'est qu'une menace légitime. En tant que reconnaissance d'un tort elle peut aussi permettre de réguler les valeurs et les normes établies, les rapports de pouvoirs et donc une certaine harmonie sociale. L'ensemble de ces fonctions, entre autres, sont détaillées et questionnées au sein de la thèse d'Olivier Chassaing (réalisée en partenariat avec le laboratoire SOPHIAPOL) qui part du constat d'échec de la justice répressive et des principes de justice restaurative pour tenter de saisir « La manière dont les interdits définis par la loi pénale sont socialement intériorisés par les individus et n’ont pas besoin de la force de la sanction pour être respectés. »


EN BONUS


Réification et théorie de la reconnaissance.
LAZZERI, Christian. "Réification et reconnaissance. Une discussion avec Axel Honneth". Revue du MAUSS [en ligne]. 2011/2, n°38, p. 259-285. DOI : 10.3917/rdm.038.0259. Disponible sur : (consulté le 08/01/2018)

Un numéro consacré à la philosophie de Hart, entre droit et morale
Droit & Philosophie. Annuaire de l'Institut Micel Villey. [en ligne]. 2014, volume 6. Pairs : Dalloz, (Les Fondements du Droit). ISSN 2606-4596. Disponible sur (consulté le 08/01/2018)

Publication issue du colloque international et interdisciplinaire organisé par l'Université Saint-Louis à Bruxelles sur « Les sens de la peine » (novembre 2017)
Revue Interdisciplinaire d'études juridiques : Politique de la peine [en ligne]. 2018/1, volume 80. Bruxelles : Seminaire interdisciplinaire d'études juridiques des Facultés universitaires Saint-Louis. ISSN 0770-2310. Disponible sur   (consulté le 08/01/2018)

Un article de l'OIP-SF
Observatoire International des Prisons – Section Française. « Justice restaurative : la fin de la logique punitive ». In Dedans-Dehors [en ligne]. Décembre 2016, n°94. Paris : OIP-SF. Disponible sur   (consulté le 08/01/2018)

Les principes de la justice restaurative
Robert CARIO. « Justice restaurative : principes et promesses ». In Les Cahiers Dynamiques [en ligne]. 2014/1, n° 59, p. 24-31. DOI : 10.3917/lcd.059.0023. Disponible sur :   (consulté le 08/01/2018)

Commentaires