Pourquoi le blason de la ville de Neuilly arbore des fleurs de pommes de terre

Actualites Paris

Actualites / Actualites Paris 90 Views comments

Quand le nom de Neuilly-sur-Seine est évoqué, la première pensée qui nous vient n’est pas nécessairement la pomme de terre… Et pourtant ! La ville des Hauts-de-Seine est étroitement liée à la pomme de terre et à celui qui l’a démocratisée en France, Antoine Parmentier. Une drôle d’histoire que nous rappelle le blason de la ville.

Célèbre agronome, nutritionniste et scientifique, Antoine Parmentier réalisa en 1786 une expérience originale sur les terres de Neuilly, permettant de faire connaitre au grand public les qualités du tubercule. Les considérations alimentaires étaient encore très religieuses à l’époque, et les produits les plus nobles étaient ceux qui se rapprochaient du ciel. Les fruits du verger et les oiseaux garnissaient les plus belles tables de France, quand les oignons, les carottes, et tout ce qui pousse sous terre, était considéré comme un produit pauvre, tout juste bon à être donné au bétail. La pomme de terre était même interdite de culture depuis un décret du Parlement de Paris en 1748 !

Antoine Parmentier, qui avait déjà publié des traités de vulgarisation sur la conservation des grains et les bonnes manières de réaliser du pain, demanda en 1786 à Louis XVI de lui prêter un terrain d’environ 2 hectares aux environ de Paris, sur la plaine des Sablons. Il avait découvert la pomme de terre en Allemagne lors de sa captivité pendant la guerre de Sept Ans (1756-1763), qui était la principale nourriture donnée aux prisonniers. Facile à cultiver, dotée de qualités nutritionnelles indéniables, il était persuadé qu’elle permettrait de nourrir un très grand nombre de gens, alors que la France était régulièrement touchée par des famines.

Parmentier présente une pomme de terre au roi Louis XVI dans la plaine des Sablons © The Granger Collection NYC/ Rue des Archives

Il planta donc sur une terre sablonneuse, qui était considérée incultivable et avait été transformée en champ de manoeuvres militaires, des pommes de terre qu’il match garder par des soldats. La rumeur courra que si l’accès au terrain était interdit, c’est que ce qui y poussait devait avoir une grande valeur ! La récolte fut dérobée, et la publicité garantie, aussi bien auprès du peuple que du roi.

Légende ou réalité ? Si cette histoire reste contestée, il n’en reste pas moins que les armoiries de la ville ont depuis un « chef d’azur chargé de trois fleurs parmentières d’or. » En d’autres termes, des fleurs de patates ! Et que c’est donc probablement à l’emplacement de l’actuelle place du marché de Neuilly, à proximité du métro Sablons, que la première pomme de terre française a été récoltée au 18e siècle.

&

The publish Pourquoi le blason de la ville de Neuilly arbore des fleurs de pommes de terre first appeared on Un jour de plus à Paris.

Comments