Balade dans le quartier du Sentier

Actualites Paris

Actualites / Actualites Paris 167 Views comments

Le Sentier, dans le 2e arrondissement, est bien plus que le quartier du textile. Une réputation qui lui colle à la peau depuis le 19e siècle, lorsqu’il est devenu le centre de la mode et du luxe parisien. Très vieux quartier de Paris, il offre une jolie balade, où les lieux historiques côtoient les petites rues aux airs médiévaux. Du plus vieux passage couvert de la capitale aux curiosités architecturales, une découverte originale au coeur de la ville.

  • Débutez votre balade à la sortie du métro Sentier (ligne 3) et dirigez-vous vers la rue du Sentier. L’une des sorties, au n°97 de la rue Réaumur, débouche d’un immeuble. Une rareté à Paris, typique plutôt du réseau londonien. Dirigez-vous vers la rue du Sentier.
  • La rue du Sentier, qui a donné son nom au quartier, nous rappelle qu’ici était jusqu’au 16e siècle le sentier extérieur de la ville, lorsque celle-ci était protégée par l’enceinte Charles V (14e siècle). La rue de Cléry et la rue d’Aboukir suivent le tracé de cette fortification et ses fossés.
  • Au numéro 8 de la rue du Sentier vous pouvez apercevoir la Maison Mozart. ici, en 1778, est décédée la mère du jeune prodige, qui l’accompagnait lors d’une tournée européenne.

Ses obsèques eurent lieu dans la proche Église Saint-Eustache, dont dépendait la paroisse du Sentier. Il n’y eut que deux personnes présentes : Mozart, et un ami. Elle fut enterrée dans le proche cimetière Saint-Joseph, où fut également inhumé Molière. Ce cimetière n’existe plus.

  • Prenez la rue des Jeuneurs, puis la rue Poissonnière à droite. Dirigez-vous vers le mur végétal rue des Petits Carreaux. Une invention que l’on doit au botaniste Patrick Blanc, à l’origine de ce concept dans les années 1980. C’est à lui que l’on doit aussi le mur végétal du musée du Quai Branly. Un mur Road-Artwork est également seen sur cette place.

  • Prenez la rue d’Aboukir. L’îlot d’immeubles entouré par la rue de Damiette, la rue des Forges et la rue du Caire repose sur l’une des anciennes Cour des Miracles de Paris. C’est de celle-ci, la plus terrible, dont s’est inspiré Victor Hugo dans Notre-Dame de Paris :

« Cité des voleurs, hideuse verrue à la face de Paris ; égout d’où s’échappait chaque matin, et où revenait croupir chaque nuit ce ruisseau de vices, de mendicité et de vagabondage toujours débordé dans les rues des capitales, ruche monstrueuse où rentraient le soir avec leur butin tous les frelons de l’ordre social.»

Je n’aurais su mieux la décrire !

  • Place du Caire se trouve le passage du Caire, plus vieux passage de Paris seen aujourd’hui.

Les noms des rues alentour rappellent l’engouement pour la campagne Égyptienne de Napoléon à la fin du 18e siècle.

Bien qu’étant le plus historique, ce passage n’a jamais connu un grand succès, même à l’époque de sa development. Donnant sur la populeuse rue Saint-Denis, les parisiens et visiteurs lui ont toujours préféré le passage des Panoramas et ceux des Grands Boulevards.

  • Traversez le passage jusqu’à la rue Saint-Denis. Une des plus vieilles rues de Paris, utilisée par les Rois et Reines de France pour leurs entrées solennelles dans la capitale.

Vous pouvez prendre par la gauche et faire un détour pour aller découvrir la rue des Degrés, plus petite rue de Paris (angle rue de Cléry). Sinon, allez à droite et dirigez-vous vers la rue Réaumur.

  • Rue Réaumur se dresse devant vous le superbe immeuble Cathédrale, entre néogothique et Artwork Nouveau. Ici débute le quartier Montorgueil.

Fin de la balade dans le Sentier. Vous pouvez aussi longer la magnifique rue Réaumur, typique de l’architecture du début du 20e siècle. 

The publish Balade dans le quartier du Sentier first appeared on Un jour de plus à Paris.

Comments